Exhibitions

 ------------------------------------------------------------------------------------------------------

Renaud Jacquier Stajnowicz

The new days

After the great success of his solo exhibition in the museum "Espace de l'Art Concret" in
Mouans-Sartoux (FR) we present new works in the first solo exhibition in Zürich.

We look forward to welcoming you and your friends at tzhe opening in the presence of the artist.

Opening of the show 08.12.18 from 15 to 18.30h 

Exhibition until 09.02.19

"One of the aspects of my work, among others, is the systematic exploration of the relationship between the work and its context (the place where the work is received), from within and
outside and vice versa.

Synchronization and reciprocity are at the heart of my formal research."

Renaud Jacquier Stajnowicz

"Les nouveaux jours." 

J'aimerais dire encore : 

"les oies blanches, les oies noires, s'envolent vers un nouveau jour." 

Qu'y a t'il au-delŕ du monochrome ? Comment peindre ŕ nouveau ? 

Celui-ci ouvre sur un espace qui ne peux ętre signifié que par l'absence de signe.

En creux, partout ŕ la fois, en relation. 

L'épaisseur du châssis me sauve de l'évaporation dans cette absence. 

Ainsi, l'ombre portée dans le cas du monochrome blanc, m'indique l épaisseur et dans
celle- ci, notre existence est établie.
 

Dans le monochrome noir, la disparition de l'ombre portée est définitive, absorbée qu
elle est par le noir du monochrome mais, l'épaisseur du châssis laisse par sa fracture,
sa césure, l'ensemencement de cette disparition par le jaillissement du blanc du mur,
le support de l'oeuvre, le lieu de l'oeuvre.
 

C'est la matérialisation de l'oeuvre par le support et le rapport au lieu, qui lui donne une
existence fugace et muette et néanmoins certaine.

Il y a bien ici la rencontre entre ce silence lŕ et mon (notre) propre silence.

Ce silence n'est pas l'absence du son mais bien au contraire, la possibilité de
l'émergence d'un chant.
 

Ici, le monochrome serait tout ŕ la fois le linceul qui ensevelit le corps et dans le męme mouvement, le relčve, et les premiers tissus qui enveloppent le corps du nouveau- né et
dans ce mouvement-lŕ, le révčlent!
 

Renaud Jacquier Stajnowicz